gb142 joachim fernandez - Copie 03

 

J’ai appris aujourd’hui le décès de Joachim, Fernandez qui pour moi était bien plus qu’un entraineur sportif. C’était un grand Monsieur à qui je rends un tardif et émouvant hommage. Un passionné de boxe dont la longévité dans le club floiracais lui a permis de former plusieurs générations de boxeur dont la mienne qui était au tout début de sa venue à Floirac. Je lui dois beaucoup. C’est lui m’a inculqué des valeurs sportives et humaines que je me suis efforcé de transmettre lorsqu’à mon tour j’ai été formateur et manager.

Joachim Fernandez est décédé le 6 octobre et Je déplore que personne n’ait pris le temps de m’informer avant ce jour. Je n’ai donc pas pu assister aux obsèques et le regrette amèrement. Je m’excuse auprès de ses proches de cette absence in volontaire et adresse mes sincères condoléances à son fils Christian, sa fille Micheline son gendre Jean Claude Nunoz et à tous les membres de sa famille.

GUY BUSQUETS