L'histoire du Français devenu champion du monde de boxe avec une plaque de fer dans la mâchoire

Eugène Criqui (à droite) avec Léon Pontet, son sparring-partner. Photos fournies par la Manufacture des livres Champion de France, blessé de guerre, gueule cassée puis second champion du monde français de l'histoire de la boxe, Eugène Criqui est une légende méconnue du noble art, un type né dans les faubourgs du Paris de la fin du XIXe siècle et qui accédera à la renommée mondiale en triomphant de l'américain Johnny Kilbane à New York, le 2 juin 1923, lors d'un combat pour le titre mondial des poids plumes.

https://www.vice.com