Georges Ory avec maîtrise

Le 2 mars, à Monaco, le Français (9 v, 1 n, 2 d) n’a pas tremblé pour s’adjuger le titre de l’Union européenne des coqs en battant aux points, à l’unanimité des juges (117-111, 116-113, 117-112), le Belge Razmik Grigoryan (9 v, 2 n, 4 d).

http://www.ffboxe.com