Depuis les championnats du monde de judo à Rio en 2013, Yann L'Hénoret a suivi Teddy Riner, champion olympique en titre, pendant trois ans dans l'intimité de sa préparation pour les Jeux Olympiques 2016. Huit fois champion du monde des plus de 100 kg, le judoka français se livre au jeu de la confidence, évoquant le difficile et long travail à l'entraînement, sa complicité avec Franck Chambilly, son entraîneur et les membres de son staff médicale. Le réalisateur esquisse ainsi le portrait du Guadeloupéen au gré des rencontres avec sa mère Marie-Pierre, de son père Moïse, ou encore son grand-père Pierre Melgard.