010-05-La chronique de Guy Busquets

14 septembre 2018

le bourreau de Gaudi

  J’attendais la fin du mois pour confirmer mon coup de cœur de l’été mais il serait dommage de ne pas vous en faire profiter avant que la saison ne se termine. J’ai lu le Bourreau de Gaudi la première semaine de juillet avec quelques coupures footballistiques (en téléspectateur bien entendu) qui n’ont en rien entamées mon intérêt pour l’histoire qui, se déroule lors du mondial 2010 remporté par les Espagnols. Ce coup-ci c’est nous. Cessons les cocoricos et revenons à ce pavé de presque 700 pages qui se lit... [Lire la suite]

13 juin 2018

prendre des loups pour des chiens

   Il y a quelque mois de ça j’ai découvert Hervé Le Corre, ou du moins, ma fille me l’a fait découvrir en m’offrant "après l’aube" lors de sa sortie en librairie. J’ai eu un véritable coup de cœur pour ce polar historico-noir d’un auteur bordelais qui pour moi est le numéro un du roman policier de chez nous et du reste de la France. Ce n’est pas le chauvinisme régionaliste qui l’a hissé sur le podium 2017 de "livres et dessins" mais un véritable classement de fan de polars et de thriller, C’est donc sans hésitation que... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 mai 2018

les yeux fardés

  Je ne connaissais de Lluis Llach que quelques morceaux incontournables devenus cultes en catalogne et ailleurs. C’est d’ailleurs une musique venue d’ailleurs qui m’a fait découvrir le musicien. C’était quelques années avant ma retraite. A cette époque je travaillais pour une grande enseigne bordelaise de disques et de livres aujourd’hui disparue. Je ne me souviens plus de l’année, mais je me souviens parfaitement de ce dirigeant du rugby Béglais qui avait entendu sa musique dans un stade d’Afrique du Sud et me demandait de... [Lire la suite]
28 février 2018

une dernière danse

  Le titre ne m’a pas emballé. Un peu gnan-gnan. Une dernière danse que je croyais à l’eau de rose. Si mon épouse, grande dévoreuse de livres et critique avertie ne m’avait dit " tu devrais le lire ! " je n’aurai même consulté une quatrième de couverture qui d’ailleurs ne laissait pas entrevoir la force dramatique de ce  bouquin. Une écriture forte pour un drame qui a marqué l’histoire du XXème siècle. Trois années charnières entre les années folles et la guerre mondiale qui s’annonçait.  Les... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 février 2018

cabossé

Je me reconnais dans ce livre, non pas par le personnage principal, mais par le style et l’histoire de cette série noire qui mérite bien son label et son titre. Une noirceur éclaircie d’humour et d’amour. Un raisonnement monologué de logique et de bon sens. Une philosophie de bas quartier ou le cul et la castagne imposent leur point de vue. Un polar qui se lit comme un conte de fées. Une belle et une bête qui nous touchent de simplicité et de désespérance. Ce polar sombre et glauque qui joue avec les mots et les codes ne manquera pas... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 janvier 2018

Bernard Lamolie

  Comme pour beaucoup d’enfants issus des familles nombreuses des quartiers ouvriers (et oubliés) de la rive droite, la faim a été  le moteur principal de la réussite de Bernard Lamolie. Quand je parle de faim, ce n’est pas uniquement d’alimentaire, mais de réussite sociale et professionnelle. Il faut avoir la gnaque quand on veut sortir d’une jeunesse chaotique qu’un Dickens ou un Hugo auraient pu raconter, mais c’est lui-même qu’il l’a fait dans le multi-romans biographiques de Victor Ojeda consacré aux boxeurs de... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 08:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

12 janvier 2018

la fille du bourreau

 Les chroniques litteraires de Guy busquets    Après avoir pris connaissance d’une quatrième de couverture qui ne m'emballait pas outre mesure, j’ai parcouru les premières pages de "La fille du bourreau" pour prendre la température d’un livre dont je ne connaissais pas l’auteur. Je ne suis pas rentré dedans, c’est le livre qui m’a percuté. Je l’ai pris dans l’estomac sans réagir. Je ne l’avais pas vu arriver. Et même, je n’aurai rien fait pour l’esquiver. J’étais groggy.  Le choc m’avait coupé les... [Lire la suite]
24 mai 2016

trois livres sur fond de boxe

  Le livre que je viens de terminer a du vécu. Il a été lu et relu, aimé et délaissé, passé et repassé de mains en mains avant de regagner son bercail. Fin de circuit. Retour à sa propriétaire, une passionnée de lecture qui aime partager. La lecture c’est comme pour le covoiturage, on profite du bien de la communauté. Un pour tous, tous pour un. Ce n’est pas un livre de Dumas mais de Dicker, un auteur helvète qui a explosé les ventes avec sa vérité sur l’affaire Harry Quebert que j’ai lu dans la continuité. Privilège du... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 05:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 mai 2016

HORS JEU

  Dans ma cave il y a des livres, mais aussi des pointes de cross, des gants de sac, des pompes de foot, des coquilles de protection, des ballons de cuir, et pas mal d’autres souvenirs de vie sportive. Le sport a eu une place importance dans mon existence. Dans la littérature également. La vérité sur l’affaire Harry Quebert dont je viens de terminer la lecture fait la part belle aux activités physiques et plus particulièrement à la boxe que de nombreux auteurs ont glorifié dans leurs écrits. Mais dans ma vie, comme dans la... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 10:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 mars 2016

la chronique de Guy Busquets

Décès d’Umberto ECO. L’information m’est tombée dessus ce matin au saut du lit. Un saut du lit doublement douloureux. Mes lombaires m’ont lâché et j’ai failli me planter comme un nouveau-né où un vieux pépé (au choix du lecteur).  Je me suis rattrapé. Un rattrapage d’information où l’on ne parle que du livre de la rose et du pendule de Foucault. Deux beaux livres que j’ai aimés. Il y en a d’autres, et notamment « le cimetière de Prague » dont je comprends la réticence de certains à en parler. Ce n’est pas un livre... [Lire la suite]
Posté par guy busquets à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,